COTIGNAC – CHEM. DU P. POUCET (Ra. douce) // GÉMENOS – ST. J. DE GARG.-3 (Ra. sportive)

26
Mar 2017
Dimanche

cotignac
RANDO DOUCE

10 km – D1 – Dénivelé 240 m
RDV parking des Cerisiers 8h45
Covoiturage :   80  km A-R / 3,00 € par passager

16 participants
beau temps
photos de Martine T. et Christian T.

Le poucet à Cotignac
Encore ! diront certains, belle rando hier diront les 16 participants.
Du soleil, de la joie, de la bonne humeur, des prés, de la fôret, des vignes et un repas en plein soleil devant le cabanon de Sarha, voilà ce que fût notre journée d’hier.
Christian avait concocté une rando différente de celle que nous connaissions, je crois que c’est comme la Sainte Victoire il y a autant de randos à Cotignac que de guides qui nous conduisent !!!
Au retour un passage par la brocante, histoire de voir les vieux « roudoudoux »que nous avons aussi chez nous .
Puis une escale au bistrot du coin , toujours en plein soleil, et voilà comment on passe un dimanche heureux avec le petit poucet…….
Je vous souhaite une bonne semaine et à dimanche.
Hélène, 27 mars 2017

Animateur : Christian T

 

***********************************

RANDO SPORTIVE
17 km – D3/D4 – Dénivelé 930 m
RDV parking des Cerisiers 7h45
Départ 8h00
Covoiturage :   70  km A-R / 2,50 € par passager

4 participants
beau temps

Le rencard était pris, j’arrive un quart d’heure avant sur le parking des cerisiers. Puis Michel et Gaby débarquent quelques minutes plus tard. Didier nous rejoint dans la foulée.
Quatre, nous sommes quatre…    On pourrait se faire une p’tite contrée pis nan tiens, on va se faire une rando. V’la l’idée qu’elle est bonne, non ? :cheerleader:
Il fait presque beau, après les derniers jours c’est presque un bol extraordinaire… Il est huit heures, il est temps de partir.
Nous voilà embarqué tous les quatre pour une belle aventure. Arrivé à St Jean de Garguier, on se gare sur le petit parking à l’entrée du village, le temps de mettre les grolles, nous voilà parti de bon train sur le sentier qui rejoint le château sur notre gauche puis direction le vallon des Seignors.
On en ressortira un peu plus haut les jambes trempées…Paraît qu’il a plu ces derniers temps, les arbustes des deux cotés du sentier avaient pris bien soin de nous garder un peu de flotte pour nous le rappeler.
Puis nous attaquons une montée assez raide afin de rejoindre La Targette, impossible de le rater, un gros pylône haute tension règne en maître là haut, certain du groupe doivent s’en souvenir, c’est juste après la fameuse crête de Bassan et la croix portant le même nom, rando faite le 04 décembre dernier…
Il nous faut rejoindre les crêtes de Roussargue maintenant, nous redescendons donc… Pour mieux remonter derrière. :shaker: Pas bien compliqué et même plutôt accessible à tous et surtout très sympa à faire cette crête…Tout comme la rando du reste qui n’est pas d’un rythme très élevé. L’heure avancée dans la nuit y est peut être pour quelque chose aussi. J’enregistre un quatre de moyenne à l’heure au total, on a fait beaucoup mieux. Remboursez ! :mrgreen:
La moyenne n’est pas à l’ordre du jour aujourd’hui, on profite surtout du panorama plus que d’habitude, on a le temps.
Direction le refuge de Tuny. Nous décidons de changer un peu l’itinéraire, histoire de faire grossir un peu le kilométrage qui restera humble. En effet, il est possible de rejoindre ensuite le tracé initial… Enfin, en principe…:loule: Bon, nous verrons bien. Et en effet, ce fut possible, en ouvrant une nouvelle voie en descente que l’on nommera la voie MM.:mdr: Allez, on s’est bien marré dans cette descente, faut bien l’avouer, pas du tout dangereuse mais assez glissante par moment, le futal de Didier le « baliseur » témoignera pour nous.:mmdr:
Refuge de Tuny, quelques personnes occupent déjà les lieux, nous partageons avec eux la tablée. Il n’est pas vraiment tard, mais curieusement pour une fois je ne suis pas le seul à avoir faim.
En fin de repas, nous aurons droit à un cours d’orientation orchestré par Didier… La carte c’est bien, le GPS c’est nickel, les deux réunis c’est encore mieux !
Merci Didier au passage.
Il est temps de repartir, le but étant de rejoindre la chapelle St Clair ou ce qu’il en reste. Pour cela nous descendons le vallon St Clair et ensuite nous prenons un sentier qui s’agrandira pour finir en « autoroute » pour rejoindre la dite chapelle. Il n’y a plus grand chose effectivement, mais c’est toujours sympa d’aller voir ce genre de site dans notre région au passage. Nous en profitons pour grimper en haut de cette colline. En bas, le château par lequel nous sommes passé, la caisse de Michel est encore là, tout va bien.:loule:
Nous aurions pu redescendre par ce coté…Bof, on a pas notre compte, et puis redescendre complètement le vallon St Clair est plus intéressant. Demi-tour, « autoroute », sentier, à droite toute, le vallon et c’est ainsi que ce terminera cette agréable journée dont je félicite les acteurs.
Eric, le 26 Mars 2017

Animateur : Gaby & Michel

Touzazimuts83