LES CALANQUES – 3 CALANQUES (Ra.douce) // MIMET – CHAÎNE DE L’ETOILE (Ra.sportive)

14
Oct 2018
Dimanche


RANDO DOUCE
10 km – D1/D2 – Dénivelé 340 m
RDV parking des Cerisiers 8h45

Départ 9h00

Covoiturage :    110  km A-R / 3,50 € par passager

27 participants
beau temps

Départ du parking de La Gardiole, 27 participants,
Nous cheminons dans le massif des calanques avec le soleil qui illumine le paysage.
Une fois n’est pas coutume, nous descendons tranquillement une bonne piste.
Puis nous montons vers le haut de la calanque d’En Vau et déjeunons en hauteur pour avoir une belle vue.
En repartant nous profitons de la vue sur les eaux turquoises de cette  superbe calanque.
Petite remontée en faux plat qui nous mène par une large piste vers le parking.
Une nouvelle fois nous avons profité des beaux paysages que nous offrent ces beaux massifs des calanques.
Josiane, le 14 octobre 2018

Animateur : Christian T.

***************************************

RANDO SPORTIVE
24 km – D4 – Dénivelé 1350 m
RDV parking des Cerisiers 7h45

Départ 8h00

Covoiturage :    80    km A-R / 3,00 € par passager

4 participants
beau temps

Dimanche matin, la météo semble être capricieuse et instable…Nous verrons bien…Confiance.🤪
Zizou est déjà sur le parking lorsque j’arrive aux cerisiers.Nous sommes vite rejoint par Didier ainsi que Delphine qui pour une fois n’a pas sa brosse à dents en bouche…Si si, je l’ai déjà vu ! 😂
Direction Mimet qui est le village le plus haut perché ( je ne sais pas pour les habitants…🤪) des Bouches du Rhône, 510 mètres d’altitude grosso modo.
Compliqué pour se garer, les autochtones du bled ont décidé d’organiser leur foire au miel juste ce jour là…Tsss ! 😌
Un peu plus bas dans ce qui ressemble à un petit parking, une voiture va partir, le monsieur m’explique pendant 5 minutes que ça va lui prendre 5 minutes pour partir…Perché disais-je ?🤔
Go, on part donc d’un peu plus bas, tant mieux ça fera un peu moins de bitume au retour.
Direction la vigie du grand Puech dont la monté est engloutie en une petite demi-heure…Autant dire que ça ne traîne pas dans les rangs.
Nous amorçons la crête du Bau Trauqua, sur notre gauche se dessinent au loin le Garlaban, le Taoumé, la Punche des Escaouprés, la grande tête rouge et…Et puis comment se nomme cet espèce de rocher rouge au premier plan ? 🤔 Ah oui, l’aire de la Moure dont la couleur rouge n’est autre que le colorant dans l’eau, l’effet retardant, balancé par les pompiers qui se servent de ce petit massif comme cible d’entrainement.Paraît que les écolos sont ravis…Puis ce qu’on vous dit que c’est pour la bonne cause…😌
Col St Anne puis nous arrivons à hauteur de notre Dame du Rot, allez hop, nous y montons, une fois en haut, petite pause café.En fait, et en cherchant un peu sur le net, la ruine qu’il y a sur place, c’ est tout simplement ça notre Dame du Rot…
Nous repartons, passons à coté du Pilon du Roi, prenons la pause pour la “tof” et continuons notre parcours chaotique par endroit.Un petit carrefour juste après “les santons”…Nous pouvons commencer à descendre mais ça serait vraiment dommage de rater Marseille à nos pieds, non ? 🤪 Direction l’Etoile et ses antennes ce qui rajoute en aller/retour pas loin de 4/5 bornes…Passage par la grotte des maquisards, entre autre, arrivé à l’Etoile nous décidons de manger juste après, entre l’Etoile et l’émetteur de la grande Etoile plus exactement, un petit replat et à l’abri du vent tout à fait appréciable.
En bas, Marseille, spectacle incroyable, plus loin les calanques et le fameux Béouveyre qu’on ne risque pas d’oublier et qu’on refera très certainement l’année prochaine à l’occasion du critérium comme nous l’ont dit les excursionnistes Marseillais que nous avons croisés accompagnés de leur président…
Repas terminé, demi-tour, direction le petit carrefour afin de redescendre, enfin redescendre, oui, mais pour mieux remonter, hein Zizou ..! 😂 Avant d’amorcer la descente, le vallon du Pilon du roi nous ébloui de toute sa splendeur, fantastique !
Descente, puis gros raidillons à nouveau…Les organismes sont mis à rude épreuve.On redescend à nouveau mais cette fois ci, promis, on ne remonte plus. 🤭 “Les Marres” puis “Le pas de la porte”, ça semble interminable et enfin la route sur un bon kilomètre qui nous ramène à la voiture…
Superbe randonnée, peut être aussi l’une des plus longues que j’ai en magasin.Alors évidemment, 24/25 bornes ça fait beaucoup, 1350 d+ aussi mais le prix en vaut la chandelle.
Bravo à mes trois courageux qui sont venu, Delphine, Didier, Aziz.😘😉
Eric, le 14 octobre 2018

Animateur :  Didier, Eric

Touzazimuts83