MAUSSANE-LES-ALPI. – LES BAUX-DE-PROV. (Ra. douce ++) // ST. MAXIMIN – MT. AURÉL. (Ra. sportive)

07
Jan 2018
Dimanche

maussane
RANDO DOUCE

13 km – D1 – Dénivelé 310 m
RDV parking des Cerisiers 8h15
Départ 8h30

Covoiturage :    210  km A-R / 5,50 € par passager selon tableau TZZ
 + 13,00 € autoroute à partager suivant Nb de passager
Une visite des Carrières de lumières est programmée durant la randonnée,
au programme, du fantastique et merveilleux : BOSCH, BRUEGHEL, ARCIMBOLDO
Prix du billet:  10,00€
20 participants
temps mitigé

Les BAUX,
Nous étions 20 belles et beaux à faire cette randonnée, sans pluie, avec même un peu de soleil !! merci M. le Président d’avoir tenue tête à la météo.
Première partie de la rando, une marche dans les petits chemins au pied des Alpilles, on avait l’impression que l’on allait rencontrer Pagnol et faire une causette en provençal .
Puis nous sommes montés pour atteindre la crête des Baux . petite visite dans le village désert à cette époque mais bien agréable pour explorer.
Redescente vers la carrière de lumières, où une salle à manger en pierre naturelle située à côté de l’espace scénique, nous attendait.
Pour clore le repas, la petite « goutte » traditionnelle de Monsieur Patrick. Puis nous avons franchi la porte de la carrière de lumières et quelle féérie de couleurs avec les peintres Bosch, Brueghel et Arcimboldo , Plein les yeux !!!!!!!!  une découverte pour certains. Allez- y, le prochain nouveau spectacle sera début mars.
Dernière partie de la rando : le retour vers Maussane et toujours cet émerveillement au pied des Alpilles.
Pendant ce retour nous avons eu la surprise de découvrir la passion cachée de Dédée, savez vous qu’elle fait les poubelles ? Au pied de containers se trouvait un vieux vélo et là avec Aziz, elle explore la dépouille, oh miracle ! la selle est intacte, de plus c’est une marque connue ; «  royale selle » les voilà tous deux à démonter la merveille et Andrée heureuse brandit son trophée. Si vous avez des vieilleries n’hésitez plus, pensez à elle ……….
Voilà encore une belle rando, à dimanche prochain et bonne semaine à tous.
Hélène, le 7 janvier 2018

Animateur : Elisabeth, Christian T.

 

*************************************

26169949_1973968105951382_7520211074113560590_n
RANDO SPORTIVE
22 km – D3 – Dénivelé 970 m
RDV parking des Cerisiers 7h45
Départ 8h00
3 participants
temps mitigé
7h45 au parking des cerisiers: temps couvert et menaçant, vent, fraîcheur, tout pour avoir envie de retourner au lit. Eric, le premier au RDV, nous sort l’argument imparable  » j’ai amené les croissants ». Du coup, pas question de renoncer. Après ce petit réconfort, Delphine, Eric et Didier revigorés embarquent pour l’Aurélien  (16 km et 800 m annoncés).
8h15 début de la rando par l’arrière de la zone d’Aix puis voie Aurélienne avec au passage un peu d’histoire (borne Aurélienne et alignement de pavés). Enfin les choses sérieuses commencent par un petit sentier à fort dénivelé jusqu’à la ruine « les Allées ».
Après avoir pris quelques photos de cette curieuse ancienne bergerie du XVII construite une partie sur St Maximin et une autre sur Pourcieux. L’heure du café croissant a de nouveau sonné.
9h45 début de la montée sur l’Aurélien par le collet Redon.
10h30 nous sommes enfin sur l’Aurélien mais avec 1h30 d’avance sur le timing. On est a mis parcourt mais il est vraiment trop tôt pour le casse croûte. Décision est prise de pousser vers l’ouest à la recherche de l’arche. Après 2km5 de trajet sur les crêtes à se faire souffler dans les bronches sans trouver l’arche, il est temps de faire demi tour pour revenir au sommet du Redon déguster notre panier repas. C’est ainsi qu’au 16km prévus se sont ajoutés 5 km de crêtes.
12h30, on rentre. Il reste 8km. Devant nous, le Baou rouge, Berne puis redescente sur l’Aurélienne. Il nous reste une dernière grimpette par les crêtes du défens puis une descente par le viaduc SNCF et une fin de rando vers 15h00 par le chemin des fontaines.
Au total, le compteur affiche un peu plus de 22 km et environ 970 m de dénivelé pour environ 5h30 de marche effective.
Avec le vent en plus, nous sommes tous les trois bien content de retrouver les voitures.
Didier, le 7 janvier 2018
Animateur : Didier, Eric
Touzazimuts83