MÉOUNES-LÈS-MONTRIEUX – LES AIGUILLES DE VALBELLE

04
Nov 2018
Dimanche

16 km – D3 – Dénivelé 700 m
RDV parking des Cerisiers 8h45
Départ 9h00
Covoiturage :    60    km A-R / 2,50 € par passager

12 participants
temps gris

Dimanche 04 novembre, un coup d’œil furtif par la fenêtre, « pinaise », le soleil a foutu l’camp depuis un bon moment et, d’ailleurs, on ne sait même pas où il s’est planqué mais peu importe, ils ont dit que ça serait très nuageux mais pas de flotte hier soir alors allons y, y’aura peut être des grands malades sur le parking, tout comme moi.🤪
Eh bien nous serons douze timbrés à y être et ils ont bien raison ces grands malades, cette rando en vaut vraiment la peine, quand bien même je devrais avoir ma dose d’adrénaline dont je me serais bien passé, mais seuls les vrais savent !
Comment, vous voulez savoir ?
Eh bien vous ne saurez pas, z’aviez qu’à y être ! 😌
Méounes-lès-Montrieux, petit parking pittoresque, le Gapeau prenant sa source à Signes se fait littéralement entendre en dévalant son lit à vive allure.Facile de faire son malin lorsque l’on est abreuvé de cette manière depuis plusieurs jours, non mais !
Tout le monde se prépare, c’est bon ? Avanti !
Pas de place pour les diesels, (ça ne vous rappelle rien 🙄 ? ) Sortis des véhicules, ça grimpe direct, le plus gros du dénivelé de la journée se fait principalement sur la première partie du parcours, le reste c’est pour les touristes… Enfin presque !
Après l’autoroute, place à un petit PR bien raide et rendu très glissant par l’humidité ambiante et par ces derniers jours pluvieux.
Je préviens tout ce beau monde, attention… ici, pas de réseau la plupart du temps et comme le groupe a tendance à se scinder en deux, je regrette amèrement de ne pas avoir les talkies-walkies qu’on nous a généreusement… refusés ! 🤣
Comme d’habitude et qui doit caractériser toutes les associations en principe, l’entraide est au menu du jour, peut être encore plus que d’habitude pour une loisir… Une loisir qui a des airs de sportive par la texture du sol.Je dois même avouer qu’il y a un caractère « danger » que je dissimule en mon for intérieur… Pourvu que personne ne se fasse mal !
Et personne ne se fera mal, nous passons à l’intérieur des aiguilles par des endroits où même les sangliers réfléchiraient à deux fois avant de franchir cet espace si sauvage et si beau à la fois.
Bah oui, c’est une rando d’Eric alors forcément…😎
Et c’est sans encombre que nous traverserons ce lieu magique pour terminer par un monastère dont certaines personnes qui habitent à coté ne soupçonnaient même pas l’existence…😘
Retour aux caisses:
« on se pose sur une terrasse Eric ? »
« Bah deux fois plutôt qu’une mon Patoche ! »
Et c’est ainsi que se termine cette journée, dans une petite auberge du coté de Roquebrussanne dont nous déménagerons comme à notre habitude le mobilier…😂
J’avoue qu’à chaque fois ça a le mérite de me faire marrer cette séquence…
J’aime aussi voir les mines déconfites de mes hôtes du jour mais si heureuses en même temps et parfois ce petit côté fier d’avoir accompli cette sortie.
C’est toujours un réel bonheur.😘
Eric, le 5 novembre 2018

Animateur :  Régine, Eric

Touzazimuts83